15 juillet 2008

2 ans

Cela faisait deux ans hier que nous avons remplis notre petite C3 avec tout ce qu'on a pu et que nous sommes partis du Portugal.
C'était une journée assez triste, on a du laisser beaucoup de choses derrière nous, avec la promesse qu'on reviendrait quand on aurait de la place pour les mettre. Ce qui n'est arrivé qu'un an et demi après!

Nous sommes arrivés en Suisse comme des gitans, avec la voiture pleine à craquer et le rêve d'une vie meilleure. Ça n'a pas été facile, je l'avoue.
J'avais déjà vécu ici étant enfant et une partie de ma famille est encore là. Mais lui n'avait personne à part moi.

Mes amis me manquent, le reste de la famille aussi. Certains sont déjà "partis" depuis que je suis là et ce n'est pas toujours facile à gérer.
Mais il faut se battre pour atteindre nos rêves, et nous on veux aller jusqu'au bout.


Hier on a donc fêté nos deux ans de "suisserie" au resto chinois. On a ramé mais on s'en est sorti pas mal, enfin, il me manque toujours un travail, mais bon, ça viendra.

Je crois qu'on peut être fier de nous :) Nous sommes des citoyens du monde après tout

Posté par Lili Rose à 14:42 - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur 2 ans

  • Citoyens du monde

    Ma chère Lili,

    Je suis moi aussi une citoyenne du monde comme toi, sauf que je n'ai heureusement pas eu besoin de partir de mon pays il y a 2 ans et de quitter ceux que j'aime (enfin, ça m'est arrivé quand j'avais 5 ans, mais tu penses bien qu'à cet âge-là, je n'avais pas de Citroën ! ;o)).

    Lui m'a dit que c'est souvent ce qui arrive aux Portugais qui viennent en Suisse, tout quitter pour bâtir une vie ici.

    En tout cas, je trouve admirable ta façon de voir les choses et ton envie d'aller jusqu'au bout ! Je te souhaite aussi de trouver bientôt le travail de tes rêves ! As-tu une idée de ce que tu aimerais faire ?

    Bises et plein de pensées positives pour toi.

    Posté par Koyangi, 16 juillet 2008 à 23:14 | | Répondre
  • merci Koyangi Et nous on a quand même eu beaucoup de chance parce que mes parents sont là pour nous aider, c'est pire pour ceux qui viennent et qui n'ont personne.

    Pour le boulot je sais pas trop. Beaucoup de rêves mais mes petites études ne correspondent pas à ce que je veux... C'est dur, mais on trouvera quelque chose.

    bisous**

    Posté par crazy li, 17 juillet 2008 à 15:58 | | Répondre
Nouveau commentaire